Un parcours de vie – Plus que des circonstances

Un parcours de vie – Plus que des circonstances

Culte 4D

Nos gènes nous donnent notre caractère et nous ne sommes pas un accident de l’univers. Nous ne sommes pas des objets, nous avons été créés, tissés dans le ventre de notre mère. J’ai un frère jumeau, aîné de 5 minutes. Dans ma jeunesse, je regardais toujours à lui pour savoir que décider. Je ne prenais pas de décisions ni de risques. Le hobby qui m’appartenait, c’était d’imiter les gens. Ainsi, j’étais toujours quelqu’un d’autre, ce qui me permettait de fuir la réalité. Comme il y avait la guerre entre mes parents, j’étais angoissé à l’idée qu’ils divorcent. Je vivais dans l’insécurité. Ces choses laissent des traces dans la vie. J’allais à l’église, mais j’avais une foi intellectuelle. Je n’avais ni ancre, ni voile. J’allais où le vent me poussait. Cette façon d’être faisait que j’avais des ulcères d’estomac douloureux.

Il se passait aussi de bonnes choses dans ma vie. J’étais un bon élève, doué pour le théâtre, j’avais une bourse d’étude universitaire qui me permettait de bien vivre et d’avoir une voiture. J’avais aussi une petite amie.

Dans la vie, il y a des tournants, des moments où nous pouvons agir ou réagir. J’avais un ami qui était mon « antithèse ». Il n’avait rien, sinon peut-être des dettes alors que moi, je donnais l’impression d’avoir réussi. Il était paisible et joyeux alors que moi je vivais dans l’insécurité. Je voulais savoir ce qui faisait cette différence et je le lui ai demandé. La réponse fut :

J’ai une relation personnelle avec Dieu en Jésus-Christ.

Je me suis dit que c’était un fanatique. Mais, comme sa vie était conforme à sa foi, j’ai recherché avec lui, dans la Bible, les promesses de Dieu qui donnent de la stabilité. J’ai trouvé (Jr 29.11-13).  J’ai découvert que si on le cherchait de tout notre cœur, Il offrait un avenir. Après pas mal de temps, j’ai capitulé. Créé à l’image de Dieu, j’ai mis en action ce qu’Il m’a donné, mon intelligence et ma volonté, pour faire le choix de Ses plans. J’ai découvert que Ses plans n’amènent pas au fanatisme, mais à la liberté de choix. Mes douleurs d’estomac ont disparu et Sa paix est venue.

Dieu a commencé un travail en moi dans les domaines de la prise de risque et de la timidité. Il ne me serait pas venu à l’idée de partir de chez moi, j’aurais eu trop peur de ne plus retrouver le chemin de retour. J’admirais les étrangers qui avaient osé traverser l’océan pour venir dans notre université.

Progressivement, mes insécurités sont parties et, à mon tour, je suis parti  comme missionnaire durant trois ans au Japon, puis je suis venu en Europe. Maintenant, je veux partager ma vie ancrée en Jésus. Parfois, j’ai des hauts et des bas, mais mon fondement n’est plus l’insécurité, mais Jésus qui me rassure. Dieu m’a façonné, je parle deux langues étrangères et j’ai traversé les océans. J’ai saisi cette autre promesse :

Imiter ceux qui ont cru dans les promesses de Dieu et devenir une bénédiction pour les autres. (Hé 6.11-13)

C’est Abraham qui l’a reçue et je l’ai prise pour moi. Comme il est question de postérité, je pensais avoir une famille. Avec mon épouse, nous ne pouvions pas avoir d’enfants. « Seigneur, tu as dit que tu bénirais notre postérité », que se passe-t-il ? Nous avons opté pour trois solutions : un miracle, une adoption, des enfants spirituels. Le miracle n’a pas eu lieu, nous n’avons pas été convaincus d’adopter des enfants. Par contre notre maison est pleine de personnes qui ont besoin de naître de nouveau ou de grandir dans la foi. C’est une responsabilité et un grand privilège.

Les mauvaises nouvelles que nous entendons dans nos médias pourraient nous inciter à fermer notre porte ; ouvrons-la pour offrir de l’espérance dans la vie. Lorsqu’une voiture est en panne, nous consultons le manuel ou allons chez le garagiste. Pour notre vie, il en est de même, consultons le manuel, la bible, et allons vers Dieu (Ps 27.13-14).

Questions

  • Comment suis-je devenu chrétien ?
  • Quelle différence y-a-il entre une foi intellectuelle et une relation avec Dieu en Jésus-Christ ?
  • Quels problèmes ma conversion a-t-elle réglés ?
  • Quels sont les domaines dans lesquels Dieu me travaille actuellement ?

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.