Prison Break

Prison Break

(Ac 16.22-40)

Il y a un paradoxe : Christ est venu nous libérer Lc 4.18, pourtant, à cause de l’Évangile, Paul et Silas sont en prison. On pourrait faire de ce récit une métaphore de la vie intérieure. Mais, comme c’est le vécu de Paul et de Silas d’être dans cette situation catastrophique, c’est ce qu’ils vivent concrètement qui nous interpelle. Il est impressionnant de voir des personnes accepter de  souffrir à cause de Jésus.

Paul et Silas prient et chantent. Ils ont la liberté intérieure de se tourner vers Dieu. Ils ont aussi la liberté de louer Dieu malgré les autres. Ils ne louent pas Dieu pour échapper à leur situation ; mais c’est depuis leur situation qu’ils louent Dieu.

La louange n’est pas réservée au dimanche matin, elle est un choix au quotidien, même dans les circonstances difficiles.

Lorsque Dieu intervient, un vent de liberté souffle dans la prison, il y a renversement de situation : les portes s’ouvrent, les chaînes des prisonniers tombent et les prisonniers ne s’enfuient pas, Paul prend les choses en mains, le  gardien demande comment être sauvé…

Que la louange soit le fruit de notre amour et non de la tradition Ac 1.8.

Questions

  • Où en suis-je avec Jésus, que suis-je prêt à perdre pour Lui ?
  • Après quelle liberté est-ce que je cours ?
  • Pourquoi et pour quoi est-ce que je loue Dieu ?
  • Qu’est-ce qui m’empêche de louer Dieu dans les circonstances difficiles ?
  • Quelle bénédiction ai-je reçue au travers de la louange ?

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.