Dieu terrible et bon (Nahum 1.1 – 2.3)

Dieu terrible et bon (Nahum 1.1 – 2.3)

RÉSUMÉ  Atelier biblique

3 septembre 2020

Animatrice : Stéphanie Clarke

Introduction

«  Nahum  » signifie  : qui a compassion, qui console.

Le texte fait allusion à 2 événements  :

  • La destruction de Thèbes par Assourbanipal, roi d’Assyrie, en 663 av J.Chr.  : Na 3.8-10
  • La destruction de Ninive en 612.

Nahum a donc prophétisé sous le règne de Josias, contemporain de Sophonie et de Jérémie.

Environ 150 ans avant Nahum, Jonas a prophétisé la destruction de Ninive (Jon 1.1-2)  :

La parole de l’Eternel fut adressée à Jonas, fils d’Amitthaï : « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle, car sa méchanceté est montée jusqu’à moi. » Alors Ninive a changé et a été épargnée. Pourtant les Assyriens ont pris Samarie et mis fin au Royaume de 10 tribus en 722.

Remarque  : les v.9-11 sont adressés à Ninive, les v.12-13, à Juda, le v.14 au roi de Ninive.

Commentaires

Ninive, la capitale de l’empire Assyrien, se trouve sur le fleuve Tigre, face à la ville moderne de Mossoul, au confluent avec la rivière Khosr. Depuis la découverte du site de l’ancienne Ninive en 1845 et grâce aux fouilles archéologiques, nous avons des renseignements sur l’Empire assyrien. De nombreuses tablettes en écriture cunéiforme donnent des récits détaillés. Sennacherib (704-681) fait de Ninive la capitale de son puissant empire, qui s’étend alors de l’Iran occidental jusqu’à la Méditerranée. Le culte d’Ishtar, déesse de la guerre et de l’amour, prend une grande importance au 7e siècle. La rivière Khosr est déviée et un canal est construit pour assurer l’alimentation en eau.

Notre texte comprend, après le prologue (parlant de Ninive, symbole de toute citadelle du monde païen hostile à Dieu), trois parties  :

  1. La grandeur de Dieu (1,2-8)  : Créateur qui dispose souverainement de tous les ressources de sa création. – 4 attributs de Dieu associés à son rôle du juge (1,2) – 4 synonymes pour exprimer la colère du juge (1,6) . Le langage est très fort (2-3a)  : la «  jalousie  », c’est l’intensité de l’amour de Dieu pour son peuple. La «  vengeance  » est la conséquence de sa sainteté, au service de la justice. En 2c, le mot «  rancune  » n’est pas dans l’hébreu  ; comprendre plutôt  : «  …il tient rigueur…  »

En 7-8, le Dieu d’alliance s’engage totalement en faveur des siens  : il est bon, bienveillant, il les met à l’abri dans un lieu fort  ; il a une relation intime avec ceux qui se confient en lui. En 8, il y a une allusion à la montée des eaux lors de la destruction de Ninive.

  1. Annonce de la destruction de Ninive (1,9-14)  : Juda ne sera plus opprimé ni humilié. Le procès contre l’Assyrie s’achève par un décret solennel : la dynastie royale est vouée à l’extinction.
  2. Relèvement de Juda et paix (2,1-3)  : la vie spirituelle nationale reprend  ; Juda est appelé à une nouvelle consécration à Dieu.

Questions

  1. Qu’est-ce que le texte nous dit sur Dieu, sur Ninive et sur Juda  ?
  2. Un Dieu d’amour peut-il se mettre en colère  ?
  3. Et dans nos vies, comment Dieu s’est-il manifesté  ? Avez-vous trouvé un refuge en Dieu  ?

Dialogue et conclusion

  1. Dieu exerce une puissance cosmique, défiant l’imagination. Le mal a été fait contre Dieu  ; c’est lui qui le condamne et le réprime, ce qui est terrifiant. Mais il est lent à la colère. Ninive est cruelle, sanguinaire, idolâtre. Juda a été puni, mais maintenant il n’a pas à craindre une nouvelle punition.
    B. Sa «  colère  » vise à secourir Juda. Dieu s’indigne contre ceux qui oppriment les faibles et les petits, qu’il aime. Les mots de colère, vengeance, rancune ont pour Dieu un autre sens que pour nous  : ils ne désignent pas des émotions incontrôlées, mais des jugements justes.
    C. Plusieurs parmi nous affirment avoir trouvé un refuge en Dieu, dans des situations de détresse ou dans la vie quotidienne.

Dieu est le Seigneur de l’histoire. «  Considère la bonté et la sévérité de Dieu.  » (Rm 11,32)

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.