Transmets ce que tu as reçu

Transmets ce que tu as reçu

2Tm 2.1-7

Nous visionnons un petit film qui nous présente le rôle de l’église. Celle-ci, plutôt que de vivre dans ses murs et d’organiser toutes sortes de rencontres devrait sortir pour aller vers les gens et leur communiquer ce qu’elle a reçu et sait de Jésus. Ceci communautairement et individuellement.

2 Timothée est la dernière lettre de Paul. C’est un peu son testament. Il est emprisonné et sait qu’il va mourir. Ses disciples sont partis, seul Luc est avec lui. Il demande à Timothée de venir le rejoindre. Timothée est son fils spirituel qui l’a accompagné dans toutes ses pérégrinations.

La multiplication : fortifie-toi…

Paul dit à Timothée que sa mission est importante et qu’il doit laisser Dieu le fortifier (le verbe en grec est au passif). Sa mission, c’est de poursuivre ce qu’il a vu et entendu de Paul. Il doit donc le transmettre à d’autres qui à leur tour le transmettront plus loin. Afin d’être efficace, il doit se concentrer sur son ministère.

Il ne s’agit pas ici des seuls ministères à plein temps mais bien de chaque chrétien qui a à transmettre ce qu’il a reçu. Pour que la transmission soit bonne, il faut qu’elle soit duplicable, transmise de la bonne façon et aux bonnes personnes. Voici un exemple de transmission duplicable, il s’agit de la transmission de l’évangile : Dieu nous aime – comme nous ne cherchons pas Dieu, il y a séparation entre Dieu et nous – Jésus nous a réconcilié avec Dieu – Veux-tu être en relation avec Dieu ?

Nous sommes tous au service de Jésus. Partageons l’évangile avec nos proches ! Il peut nous en coûter des amitiés, du mépris parfois notre poste de travail.

Paul compare notre engagement à servir Jésus à l’engagement dans leurs activités d’un soldat, d’un athlète et d’un cultivateur.

Le soldat, chez les romains, s’engageait à servir totalement celui qui l’avait enrôlé pour une durée d’environ 20 ans. L’athlète devait respecter les règles durant les jeux et aussi durant les 10 mois d’entraînement qui les précédaient. Le cultivateur doit semer par tous les temps et doit patienter jusqu’à la récolte.

Suis-je d’accord de me laisser enseigner, de transmettre ce que je sais, de me laisser remettre en question, d’écouter d’autres avis, etc. ? Pour vivre cela, j’ai besoin de discipline.

Ce sera la santé pour tes muscles,  et un rafraîchissement pour tes os.
Proverbes 3.1-8

Questions

  • Quelle image ai-je de l’église selon Jésus ?
  • Pour parvenir à réaliser cette église, quelle devrait être mon implication dans la communauté ?
  • Que signifie concrètement que l’église doit sortir pour aller vers les gens ?
  • Que veut dire, pour moi, être disciple de Jésus ? Qu’est-ce que cela implique dans ma vie ?

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.