Tout commence par une attente

Tout commence par une attente

Actes 1

Introduction

Ce passage se trouve placé juste après la résurrection de Jésus. Jésus avait été mis à mort mais Dieu l’a fait triompher de la mort, notre ennemi numéro 1 qui se décline de toutes sortes de manière : familles déchirées, chômage, échecs, maladies, guerres et bien sûr la mort au sens littéral. Cette victoire sur la mort introduit une ère nouvelle : l’ère de la mort qui recule et de la vie qui triomphe. C’est ce que Jésus a commencé à vivre et à proclamer. Il devient un modèle pour nous et nous invite à le suivre. Il y a des actes qu’il nous appelle à réaliser (aimer, servir, guérir, délivrer) et des paroles qu’il nous appelle à avoir (prophétiser sur la vie des gens, proclamer le salut, les appeler à la repentance). Dans le NT le témoignage ne va jamais sans les actes.

L’attendre

Nous sommes dans l’attente que cette ère nouvelle soit complètement là mais la puissance de la résurrection à l’œuvre dans notre monde a commencé à faire reculer la mort. Ce qui caractérise l’attente des disciples, c’est leur attitude de foi. Ils s’attendent à la puissante action de Dieu, à la venue de l’Esprit Saint qui va permettre de conjuguer les actes de Dieu et les actes des hommes de manière à ce que le royaume de Dieu grandisse sur cette terre. Les disciples attendent la venue du Saint-Esprit. Or nous avons déjà reçu le Saint-Esprit mais nous l’avons peut-être éteint ou attristé et il ne peut plus manifester sa puissance. C’est comme si nous avions une grande et magnifique maison et que nous nous contentions d’en habiter que le vestibule. C’est rétrécir le don de sa puissance glorieuse dans nos vies. On éteint l’Esprit quand on n’a pas d’attentes vis-à-vis de lui ; quand nous sommes tellement remplis par tous les problèmes qui nous entourent que nous en venons à adapter notre théologie à la manière dont nous réfléchissons par rapport à ce que nous voyons. Nous sommes alors des êtres sensés et empiriques, des gens raisonnables. Le surnaturel des Actes n’est plus pour nous. De l’évangile nous retenons que Dieu fait grâce, nous pardonne tout et n’exige rien de nous. Ce qui est juste mais devient faux s’il n’y a pas une vraie repentance. Elle consiste à prendre conscience que ce qui nous emplit n’est pas forcément bon et légitime, que les choix que nous avons faits n’ont pas été porteurs de la liberté qui se trouve dans la vie que Dieu veut nous offrir, que les sentiments qui nous animent ne portent pas forcément les marques de Sa vie en nous, de Sa bienveillance et de Son pardon.

Prendre cette vague

C’est s’attendre à ce que la vague du Royaume de Dieu déverse sa puissance de résurrection dans notre monde ; qu’elle fasse une différence dans nos propres vies, dans notre vie d’église ; qu’elle agisse en nous et au-travers de nous pour que notre monde soit réconcilié avec Dieu. Arroser une plante pour qu’elle grandisse, c’est être plein de cette attente que l’Esprit Saint vienne nous inonder de sa présence encore et encore.

Conclusions

Nous sommes appelés à nous mettre en mouvement sur ce chemin que les premiers disciples nous ont ouvert, un chemin de foi, où la foi prime sur toute autre chose. Pour cela :

  • C’est de renoncer dans la repentance au fatalisme, au misérabilisme, au rationnel, à l’auto-suffisance qui peuvent être là de manière si insidieuse dans nos vies.
  • C’est de renouveler notre confiance jour après jour qu’il est juste et bon de s’attendre à Dieu, malgré tous les points d’interrogations qui demeurent dans notre vie en croyant qu’Il va agir.

 Questions

  • Qu’est-ce qui pourrait m’empêcher de croire que le vécu dans le livre des actes n’est plus pour nous ?
  • Quelle est mon expérience de manifestations puissantes du Saint-Esprit ?
  • Qu’est-ce qui pourrait m’empêcher de rentrer dans la démarche proposée (repentance, attente dans la foi, etc.) ?
  • En quoi le modèle des Actes peut-il m’attirer ou me faire peur ?

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.