Le plan de Dieu révélé

Le plan de Dieu révélé

Exode 12

Contexte

Le contexte d’Exode 12 est le suivant. Les Israélites sont en esclavage en Egypte, et Moïse, après avoir été appelé et envoyé par Dieu revient en Egypte pour demander au pharaon de laisser partir le peuple. Vu que le pharaon refuse et s’obstine, Dieu va démontrer sa puissance par 10 fléaux terribles. Exode 12, c’est la description de l’institution de la Pâque juste avant le 10ème fléau qui va frapper l’Egypte. Ce fléau c’est la mort des premiers-nés Egyptiens qui va enfin conduire à la libération du peuple.

Prédication

Dieu a fait une promesse et une alliance avec Abraham, l’ancêtre de Moïse et du peuple mais c’était il y a plusieurs siècles. D’ailleurs ça fait 430 ans que le peuple d’Israël est en Egypte. Pour les hommes, attendre une promesse des siècles c’est long, mais Dieu a son plan et on voit dans le début d’Exode que Dieu sait tout et que tout se déroule selon son plan. Dieu sait que les Israélites souffrent et Dieu sait que la suite va révéler sa puissance selon sa volonté. Dieu révèle son plan à Moïse et à tout le peuple, ainsi qu’au pharaon.

Non seulement Dieu sait, mais Dieu agit. Dieu agit selon sa promesse. Dieu n’a pas oublié son alliance avec Abraham. Il a promis que le peuple serait nombreux et qu’il vivrait prospère dans un beau pays. C’est simplement que cette promesse se met en œuvre selon le temps de Dieu. Et Dieu agit puissamment. Le narrateur souligne bien que Dieu est tout-puissant dans ce chapitre 12 qui conclut la narration des 10 fléaux d’Egypte. Dieu a le dernier mot. Son action est suffisante et tout se passe comme Dieu l’a annoncé. L’Egypte et les dieux d’Egypte se soumettent finalement à la volonté de Dieu. Le peuple, et d’autres gens aussi, « toute une foule composite », qui veulent faire le chemin avec Dieu peuvent partir libérés.

Cette libération vient avec l’institution de la Pâque. Célébration perpétuelle, fête, changement de calendrier, la Pâque devient centrale dans la vie des Israélites. Sujet de joie d’avoir échappé au jugement du 10ème fléau et d’être libéré de l’esclavage, les Israélites devront s’en rappeler toujours. Nous autres chrétiens, nous avons aussi la Pâque. Lorsque nous célébrons la Pâque, nous célébrons aussi une libération. La libération, par le sacrifice de Jésus Christ à la croix, de l’esclavage du péché, qui se traduit par vivre une vie séparée de Dieu. Mais lorsque nous en sommes libérés, c’est un changement de calendrier de vie radical. Ce sacrifice de Jésus est le centre du plan de Dieu pour l’humanité, tel qu’il nous l’est révélé dans la Bible. Un plan défini d’avance par l’amour de Dieu pour l’humanité. Mais ce plan de Dieu, comme on le voit dans ce début d’Exode, passe par des moments difficiles, longs, d’attentes. Il se peut que l’on attende les promesses de Dieu sans les voir, que l’on passe par des moments d’épreuves terribles dans lesquels on a l’impression que Dieu n’est pas là, tels les Israélites sous le joug des Egyptiens. Et là ce passage d’Exode à quelque chose d’important à nous rappeler. Tout se passe sous l’autorité de Dieu, Il sait, Il peut tout. Quelle que soit la période de vie dans laquelle nous vivons, rappelons-nous que Dieu a un plan, et que Dieu agit selon son alliance. Même si nous ne comprenons pas bien les circonstances actuelles, c’est une alliance d’amour, un amour qui ne s’arrête pas.

Questions

  • Comment est-ce que la Pâque, le sacrifice de Jésus, démontre un impact radical dans ma vie : source de joie, changement de calendrier de vie ?
  • Quand je traverse une période d’épreuve, comment puis-je vivre encore l’alliance d’amour de Dieu avec moi ?
  • Dans ma vie, l’attente et/ou l’incompréhension sont-elles compatibles avec la confiance en Dieu ?

 

Présentation projetée accompagnant la prédication

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *