Vivre dans la lumière

Vivre dans la lumière

Matthieu 6.19-24

L’argent est un problème pour tous. Beaucoup de choses sont biaisées par l’argent : les relations, le sport, les loisirs, etc. « Ne vous amassez pas … ». Il n’y a pas que les riches qui accumulent de l’argent, les gens modestes en accumulent aussi. La génération d’après-guerre a appris à économiser. Il y a un bon sens à avoir des réserves, l’état le fait aussi par exemple au travers de l’AVS. Mais nous ne sommes pas appelés à amasser au-delà de ce qu’il nous faut. Nous sommes appelés à amasser un « trésor dans le ciel ». Cette expression est la même que nous trouvons dans l’histoire du jeune homme riche, (Mt 19.21). L’enjeu n’est pas la somme d’argent que nous avons, c’est de notre cœur qu’il s’agit, (Mt 6.21). Le jeune homme riche refuse de suivre Jésus. Son cœur appartient à son argent. Des personnes riches ont leur cœur rempli du Seigneur. Ils font fructifier leur argent pour l’œuvre de Dieu. Leur cœur est dans le Seigneur.

« L’œil est la lampe du cœur ». Ce verset est la clé du sermon sur la montagne. Pour le comprendre, il faut se référer à la représentation de l’humain à cette époque. Ce dernier n’était pas séparé en différentes parties, il était un : corps, âme et esprit. Au centre, il y a le cœur qui pense, aime, est en relation avec Dieu. Le cœur communique avec l’extérieur par les sens. Les yeux sont très importants car ils sont la fenêtre de ce qu’il y a dans le cœur. Le regard dit ce qu’est la personne. Un œil bon dit que la personne est bonne. Un œil envieux dit que la personne est mauvaise. Nous trouvons la même expression dans (Mt 20.11), l’histoire des ouvriers de la dernière heure. Ceux de la première heure ont un regard envieux/mauvais.

L’envie est le signe que la personne n’est pas contente, qu’elle est frustrée. Elle ne connaît pas Dieu. Elle n’est pas en relation avec ce Père bon et généreux. Elle manifeste du mécontentement plutôt que de la reconnaissance pour la générosité de Dieu.

On peut réaliser le sermon sur la montagne si on est en relation avec Jésus. La colère, par exemple, peut être maîtrisée. Par contre, si notre cœur est dans l’adultère ou l’argent ou autre chose nous ne sommes pas en lien avec Jésus. Il y a des personnes généreuses naturellement, ça n’en fait pas des personnes plus saintes. Ce qui est important, c’est ce qui montre notre confiance en notre Dieu. On peut s’y exercer en devenant généreux si on a compris que Dieu est généreux pour nous. Lorsqu’on donne la dîme, on reconnaît qu’on est serviteur d’un Seigneur. Donner c’est aussi reconnaître qu’on n’est pas au service de Mammon. Beaucoup de missions sont dans des besoins financiers et sont reconnaissantes lorsqu’elles reçoivent des dons.

 Questions :

 Comment savoir ce qu’il est juste d’accumuler comme argent  ?

  • En quoi l’œil peut-il nous montrer ce qu’il y a dans le cœur d’une personne  ?
  • Comment comprendre « …là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur. »  ?
  • Comment pourrais-je m’exercer à la générosité  ?

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.