La révélation (Galates 1.1-5 ; Galates 1.11 et Galates 2.10)

La révélation (Galates 1.1-5 ; Galates 1.11 et Galates 2.10)

Résumé de l’atelier biblique du 22 février 2018

Animatrice : Stéphanie Clarke

Commentaires

C’est probablement la 1ère épître de Paul, adressée à des Eglises du Sud de la province de Galatie, qui englobait d’autres ethnies que les Galates proprement dits et qui était entièrement hellénisée (voir la carte). L’apôtre avait fondé ces communautés lors de son 1er voyage missionnaire (Ac 13.13 ; Ac 14.27).

Cette épître est une grande charte de la liberté chrétienne, ou de la foi évangélique. Le commentaire de Luther sur les Galates fut le manifeste qui lança la Réformation.
Paul écrit pour remédier à une crise grave : après son départ, des chrétiens d’origine juive sont venus de Jérusalem (probablement) et ont proclamé l’exigence de la circoncision et des observances alimentaires de la Loi, prétendant que c’était une condition pour être sauvé. Or les Galates s’étaient libérés des observances païennes (jours néfastes, p.ex.). Mais, en se séparant du monde juif, ils n’ont pas le statut privilégié dont les Juifs bénéficiaient dans l’Empire romain. Paul avertit : ces prédicateurs judaïsants vident l’Evangile de sa substance. Le Christ nous a libérés d’un moyen inefficace de justification (par la Loi) pour nous justifier par pure grâce et nous unir à Dieu comme des fils.
L’autorité apostolique de Paul ne dépend pas des gens de Jérusalem. Elle ne lui vient pas des hommes. Il a bénéficié d’une révélation directe du Seigneur, qui l’a désigné pour devenir apôtre parmi les non-Juifs. Il faut relever le caractère problématique (exceptionnel) d’une révélation et d’un mandat reçus directement du Seigneur, sans passer par les apôtres que Jésus avait désignés. Le titre d’apôtre a été contesté à Paul. Mais il a recherché et obtenu l’unité spirituelle, il a été reconnu comme associé dans l’apostolat (2,8-9).

Questions

  1. Les étapes de votre vie chrétienne ressemblent-elles aux étapes de la vie de Paul ?
  2. Comment le Seigneur s’est-il révélé à vous ?
  3. Dans quelle mesure devons-nous nous référer à d’autres disciples ou à des conducteurs spirituels ?

Dialogue

  1. Le revirement brusque et radical de Paul est bien différent de ce que nous vivons. Pour plusieurs, il y a eu lente progression, ou des hauts et des bas. Paul converti a passé 2 ou 3 ans de retraite ; il a certainement médité l’A.T., qu’il connaissait bien, et l’a interprété, ce qui a complété sa connaissance du Christ. Le verset 15a soulève la question de la prédestination, mais cela nous dépasse. Nous relevons que, pour Paul comme pour chacun de nous, Dieu a un plan de vie, qu’il ne nous impose pas (on peut le refuser) et que ce plan, comme tout ce qu’il nous donne, ne dépend nullement de nos mérites ; c’est pure grâce.
  2. C’est la personne même du Christ (non une doctrine) qui a été révélée à Paul. Nous aussi, nous pouvons demander et obtenir une telle révélation. Cela se fait quand des chrétiens nous transmettent les paroles de Jésus et que nous saisissons que l’Evangile n’est pas d’origine humaine, mais vient de Dieu.
  3. Il est dangereux pour un chrétien de vivre en solo. Paul a recherché l’accord avec les apôtres et son ministère a produit un fruit abondant – bien loin des divisions et de la stérilité de certains « solistes ».

+++++ 1er voyage missionnaire de Paul (aller et retour)

Les premières années de l’apostolat de Paul

(Selon Actes et Ga 1-2, 2Co 11)

31 Conversion sur le chemin de Damas  Séjour en Arabie

34 A Jérusalem Tarse, puis Antioche

46 A Jérusalem 1er voyage missionnaire dans le  Sud de la province de Galatie

Retour à Antioche, reproches à Pierre

48 Epître aux Galates Antioche, conflit avec judaïsants

50 Assemblée de Jérusalem (Ac 15)

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.